Missions possibles Dans le cadre de la garde partagée, le travail de la nounou est lié à la présence des enfants. Ainsi, les parents employeurs peuvent lui demander la préparation des repas des enfants, l'entretien de leur linge, l'habillement, la toilette, les promenades, les trajets, le nettoyage de leurs chambres, salle de bains, cuisine... En outre, la nounou est censée contribuer à l'éveil des enfants (jeux éducatifs...).

Deux contrats de travail Un contrat de travail doit être établi par chaque famille et comporter une clause, rédigée dans les mêmes termes, précisant le lien avec l'autre employeur... Les deux familles sont liées à tel point que si l'une rompt le contrat de travail, l'autre peut être contrainte d'en faire autant si le salarié n'accpte pas les nouvelles conditions de son emploi (temps de travail et donc rémunération divisés par deux).

  • Chaque contrat de travail doit préciser les jours ou semaines pendant lesquels l'employée travaillera au domicile de l'employeur.
  • Chacune des familles rémunère les heures effectuées à son domicile.

Conseil futé Pour éviter des embrouilles au moment des vacances, il faut bien préciser la date des congés payés, fixée d'un commun accord par les deux employeurs. Le salarié doit dans tous les cas bénéficier d'au moins 5 semaines de congé "total".

Sous surveillance... médicale Une nounou qui travaile au moins 40 heures par semaine, est considérée comme travaillant à temps plein et doit alors faire l'objet d'une surveillance médicale organisée par les services de médecine du travail. Pour accéder à ces services, les deux employeurs doivent acquitter une cotisation. Pour déterminer la durée du travail, toutes les heures effectuées chez les deux employeurs doivent être retenues.

Des aides à la clé Le complément de libre choix du mode de garde ou l'allocation de garde d'enfant à domicile (AGE) pour les enfants nés avant le 1/01/2004 ainsi que la réduction d'impôt correspondante sont accordées à la condition que le salarié travaille au domicile de l'employeur. Aussi la garde partagée doit-elle être organisée, tantôt chez l'un tantôt chez l'autre (une semaine sur deux par exemple).