Les assistantes maternelles agréées plus communément appelées nourrices vous garantissent une certaine qualité de prestation (Hygiène, Nombre limité d'enfants..etc)

Tarif : Ayant le statut d'employeur, vous établissez avec elle un contrat de travail stipulant le montant du salaire qu'elle percevra tous les mois. Le salaire minimum s'élevant à environ 2.25 fois le SMIC horaire, soit 16,17 € par jour (7,19 €x2,25) pour une durée de 8 à 10 heures de travail. Au-delà des 10 heures de travail calculer 1/8e du salaire de base par heure et par enfant soit 2,02 €. A cela s'ajoute les congés payés (10% de l'ensemble des salaires versés durant l'année) ainsi que l'indemnité d'entretien correspondant aux dépenses liées au goûter, repas et autres. De plus vous devez déclarer l'assistante maternelle auprès des organismes sociaux (URSSAF). Pour plus d'informations contactez l'Union fédérale nationale des associations de familles d'accueil et d'assistantes maternelles tél : 02.98.40.34.20.

Aide fiscale : réduction d'impôt de 50 % sur les dépenses retenues dans la limite annuelle de 6500 €, prise en charge des charges patronales et salariales par la CAF si votre enfant a - 6 ans et si le salaire journalier est égal ou inférieur à 5 fois le SMIC.

AFEAMA Aide à la famille pour l'emploi d'une assistante maternelle agréée (enfant de -6 ans) Pour l'embauche d'une assistante maternelle agréée vous pouvez recevoir une allocation variant pour un enfant de - 3 ans de 135 € à 206 €, pour un enfant de - de 3 ans à 6 ans de 67 € à 103 €. Le calcul des aides est en fonction de vos revenus. L'allocation ne dépassera pas 85 % du salaire versé à l'assistante maternelle. Vous devez fournir à la CAF l'agrément accordé par le président du conseil général du département aux assistantes maternelles pour percevoir l'allocation. L'AFEAMA s'adresse aux enfants nés avant le 1er janvier 2004 sinon pour les enfants nés après le 1er janvier 2004 les parents percevront le complément de libre choix du mode de garde de la PAJE.