Les risques pour la salariée

* Elle ne peut avoir d'assurance professionnelle, donc si l'enfant cause des dégats chez elle, elle ne pourra rien faire.

Les risques pour l'employeur

* Ne touchant pas l'AFEAMA (entre 422.55 et 644.91€ par trimestre) et ne pouvant bénéficier de réduction d'impôt, cela va coûter bien plus cher. Faites le calcul !
* Les assistantes maternelles ne sont déjà pas beaucoup surveillées par la PMI, mais là, étant donné qu'elle exerce chez elle, vous n'avez absolument aucun controle/trace sur ce qui se passe en votre absence.
* Si votre enfant est blessé par un autre ou par la nounou, aucune assurance ne sera là pour couvrir étant donné qu'il s'agira d'un travail contre rémunération, il faut à la nounou une assurance professionnelle